Protection des civils dans les conflits armés
< Retour Actualités

La coordinatrice des programmes de l’Appel de Genève en Colombie reçoit le prix Henry Dunant

11 mai 2015 | Colombie -

La coordinatrice nationale des programmes de l’Appel de Genève en Colombie et responsable de l’ONG Compromiso Humano, Yolvi Lena Padilla Sepúlveda, s’est vu remettre le prix Henry Dunant – terrain le 11 mai 2015 lors d’une cérémonie à la salle de l’Alabama de l’Hôtel de Ville de Genève.

Pour la Fondation Henry Dunant, « le travail exceptionnel de Yolvi Lena pour la protection des populations civiles en Colombie et son engagement pour la promotion du droit international humanitaire  s’inscrit pleinement dans l’idéal humanitaire défendu par Henry Dunant, fondateur de la Croix Rouge et promoteur de la première Convention de Genève. »

Son nom vient s’ajouter à la liste des lauréats précédents qui inclut des personnalités et organisations telles Gabriel Mützenberg, Rony Brauman, la Fondation Hirondelle ou encore Pierre-Claver Mbonimpa.

« C’est un honneur pour moi de recevoir ce prix attribué à des personnes qui ont défendu le droit international humanitaire. Cela montre que volonté et engagement peuvent améliorer de manière durable la situation des populations civiles qui souffrent du conflit en Colombie » a-t-elle ajouté au cours de la cérémonie. « Cette reconnaissance est un encouragement à continuer »

 La lauréate s’est notamment distinguée pour le rôle crucial qu’elle a joué dans la défense et la promotion du droit international humanitaire auprès de différents acteurs du conflit en Colombie, même parfois en prenant des risques pour mieux défendre les populations civiles.

Elle a en particulier fait progresser le déminage humanitaire dans les régions les plus touchées par le conflit. Elle a concentré ses efforts dans les zones directement contaminées par les mines et les restes explosifs de guerre. Les projets d’éducation qu’elle a dirigés ont permis aux populations locales d’être capables de se prémunir des risques liés aux mines, de prendre les mesures nécessaires pour éviter les accidents et de défendre leurs droits face à ces menaces.

Enfin grâce à son travail, les peuples autochtone Nasa, Pastos, Awa, Sionas et Ingas vivant dans des zones très reculées, ont acquis une meilleure connaissance des normes humanitaires ainsi que la capacité de mieux se protéger des abus commis par les différents acteurs armés en présence.

Le Prix Henry Dunant – terrain récompense des personnes ou organisations qui œuvrent de façon remarquable à l’approfondissement, le rayonnement et le renouvellement des idées et engagements d’Henry Dunant.

 

Yolvi Lena Padilla Sepúlveda

Colombienne, psychologue et diplômée de l’Université Nationale de Bogotá, Mme Yolvi Lena Padilla Sepúlveda coordonne en Colombie depuis 2008 les projets de l’Appel de Genève. Ses domaines d’activités sont le Droit international humanitaire (DIH), les Droits de l’Homme et la protection communautaire. Elle a également travaillé pour plusieurs ONG colombiennes œuvrant pour la protection des enfants et des femmes victimes de violence.

Sur l’ensemble de sa carrière, la lauréate s’est appliquée à faire connaître le droit international humanitaire aux populations les plus vulnérables.