Protection des civils dans les conflits armés

Yémen

< Retour à la liste des pays

Depuis le début de l’année 2015, la situation sécuritaire au Yémen s’est considérablement détériorée, affectant progressivement 21 gouvernorats sur 22. L’alliance militaire saoudienne, formée en 2015, a continué de lancer des raids aériens sur le pays avec l’objectif de restaurer le gouvernement légitime du Yémen et de sécuriser les frontières avec l’Arabie Saoudite.

Les bombardements auraient provoqué des milliers de blessés, le déplacement de plus de 3 millions de personnes et la destruction massive de biens civils. Fragilisées par des décennies de conflits et de sous-développement, les communautés yéménites se trouvent confrontés à une situation humanitaires catastrophiques et ont un accès limité aux services de base.

Activités

Domaines thématiques de travail dans ce pays
Humanitarian_norms_dark Landmine_ban_dark Gender_issues_dark Child_protection_dark
Normes humanitaires Mines Antipersonnel Violences Sexuelles Protection des Enfants

L’Appel de Genève a entamé des discussions sur l’interdiction des mines antipersonnel avec le mouvement Al-Houthi/Ansar Allah en 2008, et depuis, ces discussions se sont élargies afin d’y inclure la protection des enfants. Comme ce conflit armé évolue, l’Appel de Genève cible également d’autres AANE sur les mêmes sujets prioritaires. Les contraintes sécuritaires à l’intérieur du pays rendent le travail de l’Appel de Genève difficile. Par conséquent, des réunions sont organisées en dehors du pays, avec pour objectif d’influencer indirectement le comportement des AANE en collaborant avec les organisations de la société civile et les organisations locales. L’Appel de Genève travaille en collaboration étroite avec des partenaires pour mettre en œuvre ces activités.

Principaux résultats

  • Ansar Allah/Al-Houthi a salué l’engagement de l’Appel de Genève en tant qu’intermédiaire neutre pour faciliter l’action contre les mines, y compris le déminage humanitaire dans la région de Saada.
  • Ansar Allah/Al-Houthi a informé l’Appel de Genève qu’ils ne recrutent et utilisent pas d’enfants de moins de 15 ans et qu’ils restent ouverts à l’approfondissement du dialogue avec l’Appel de Genève sur leur politique relative aux enfants.
  • Lors d’un atelier de trois jours organisé en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme en 2014, 17 femmes provenant de 9 provinces à travers le pays ont discuté de leur rôle dans la protection des civils et la consolidation de la paix.
  • En 2015, le Centre Exécutif de l’Action contre les Mines du Yémen a accueilli un projet de lutte anti-mines, et les organisations locales ont exprimé leur intérêt dans la promotion des normes humanitaires.

En Yémen, l'Appel de Genève travaille ou a travaillé avec les acteurs armés non-étatiques suivants:

Organisation Actif Thèmes
Interdiction des mines antipersonnel Protection des enfants Problématiques liées au genre Normes Humanitaires
Al-Houthi movement/Ansar Allah (Ansar Al-lah/Al-Houthi) Oui
Cliquez sur la coche pour afficher l'Acte d'Engagement signé
 

L'Appel de Genève est en dialogue avec l'AANE sur ce thème

 

L’Appel de Genève était en dialogue avec l'AANE sur ce thème

 

L'AANE a signé l'Acte d'Engagement sur ce thème

 

Theirwords.org

  • Theirwords.org est un annuaire des engagements pris par les acteurs armés non-étatiques. Accédez aux documents liés à ce pays on theirwords.org.
 
 

Médias liés

 
Stratégie 2017-2019
 

Restez en contact

  • Twitter : @genevacall
  • Facebook : Appel.de.Geneve
  • LinkedIn
  • Youtube : GenevaCall2
  • Flickr : GenevaCall
  • Medium : GenevaCall