Protection des civils dans les conflits armés

Pakistan

< Retour à la liste des pays

Pakistan

Depuis son accession à l’indépendance en 1947, le Pakistan a été impliqué dans plusieurs conflits armés, notamment dans deux guerres avec l’Inde pour le contrôle du territoire litigieux du Cachemire.

Depuis 2006, le gouvernement mène des opérations militaires contre le TTP (Tehrik-e-Taliban Pakistan), également connu sous le nom de Mouvement des Talibans du Pakistan, dans les zones tribales situées le long de la frontière afghane, à savoir les régions tribales fédéralement administrées (FATA) et la province de Khyber Pakhtunkhwa (KPK).

Ces combats sont venus s’ajouter à une importante contamination de la région par les mines antipersonnel, conséquence des différents conflits avec l’Inde. Les mines et les restes explosifs de guerre ont fait des centaines de victimes parmi la population civile. De nombreuses violations du droit international humanitaire et des droits humains ont également été signalées.

Activités

L’implication de l’Appel de Genève dans le pays a commencé en à 2011, lorsque l’organisation a établi un partenariat avec l’ONG pakistanaise SPADO (Sustainable Peace and Development Organization) pour sensibiliser l’opinion publique internationale au problème des mines.

Interdiction des mines antipersonnel

En décembre 2012, l’ONG SPADO publia un rapport intitulé Addressing the Impact of Landmines and Explosive Remnants of War in Pakistan (Remédier aux conséquences des mines terrestres et autres restes explosifs de guerre au Pakistan), avec le soutien de l’Appel de Genève. Ce rapport dresse un état des lieux des conséquences des mines antipersonnel, des munitions non explosées et des engins explosifs improvisés sur les populations civiles vivant dans les zones tribales et au Baloutchistan. Il présente également des mesures concrètes que le gouvernement, les acteurs armés non-étatiques (AANE) et les acteurs humanitaires peuvent adopter pour résoudre ce problème.

Ce rapport a été présenté au cours de la 12e assemblée des États parties à la Convention sur l’interdiction des mines antipersonnel. Il a été traduit en ourdou et diffusé au Pakistan début 2013 où il a suscité beaucoup d’intérêt.

Principaux résultats

 

Theirwords.org

  • Theirwords.org est un annuaire des engagements pris par les acteurs armés non-étatiques. Accédez aux documents liés à ce pays on theirwords.org.
 
 

Médias liés

 
 

Restez en contact

  • Twitter : @genevacall
  • Facebook : Appel.de.Geneve
  • LinkedIn
  • Youtube : GenevaCall2
  • Flickr : GenevaCall
  • Medium : GenevaCall