Protection des civils dans les conflits armés

Irak

< Retour à la liste des pays

Iraq---Peshmerga-training-IHL

Depuis décembre 2013, date à laquelle le groupe État Islamique (ISg) a intensifié ses opérations, un conflit armé oppose sans relâche le ISg, les forces du gouvernement et de nombreux AANE.

Les forces du gouvernement irakien sont soutenues par une alliance internationale de plus de 20 États. Les forces de mobilisation populaire – principalement des acteurs armés chiites n’étant en pratique pas subordonnés aux forces armées – constituent un force majeure de combat. Les forces Peshmergas du gouvernement régional du Kurdistan (KRG) et les autres AANE kurdes participent également au conflit armé.

Les violations des normes internationales, par tous les porteurs d’armes, sont répandues.

Activités

Domaines thématiques de travail dans ce pays
Humanitarian_norms_dark
Normes humanitaires

Depuis 2015, l’Appel de Genève travaille avec les acteurs armés chiites, kurdes et sunnites participant aux conflits armés et perpétrant des violations de normes humanitaires. L’Appel de Genève travaille également avec des organisations locales et des organisations de la société civile, des dirigeants religieux et tribaux influents, et d’autres parties prenantes importantes qui facilitent faciliter le dialogue avec les AANE et qui contribuent à la diffusion des normes humanitaires. La campagne Combattant pas Assassin vise à sensibiliser les AANE et le population aux normes humanitaires.

Résultats principaux

  • Les premiers contacts sont établis avec les Forces de Mobilisation  Populaires et des organisations de la société civile concernées.
  • En 2015, les représentants des forces Peshmergas et PMF (Forces de mobilisation populaire) ont décidé de soutenir le programme de l’Appel de Genève en Irak.
  • En 2015, la campagne publique Combattant pas Assassin a été développée et lancée.
  • En 2015, plusieurs acteurs armés ont montré un fort intérêt à collaborer avec l’Appel de Genève pour améliorer leur connaissance des normes humanitaires et du contenu des Actes d’Engagement.
  • En 2015, des organisations locales et chefs de tribus ont été sensibilisés et ont accueilli l’opportunité d’en apprendre plus sur les normes humanitaires et sur la manière de diffuser ce savoir auprès des acteurs armés et des communautés.
  • En 2015, 20 personnalités politiques ont signé une déclaration humanitaire.
  • En 2015, le gouvernement irakien et le gouvernement régional kurde ont encouragé l’intervention de l’Appel de Genève visant à diffuser les normes humanitaires auprès des acteurs armés et les acteurs de la société civile.

En Irak, l'Appel de Genève travaille ou a travaillé avec les acteurs armés non-étatiques suivants:

Organisation Actif Thèmes
Interdiction des mines antipersonnel Protection des enfants Problématiques liées au genre Normes Humanitaires
Affiliate Groups of the Popular Mobilisation Forces (PMF) Oui
Kurdish Yezidi Militias (YBS) Oui
Kurdistan Regional Government-Erbil (KRG-Erbil) Non
  •  
  • Kurdistan Regional Government-Peshmerga Forces Oui
    Kurdistan Regional Government-Sulaimanyia (KRG-Sulaimanyia) Non
  •  
  • Cliquez sur la coche pour afficher l'Acte d'Engagement signé
     

    L'Appel de Genève est en dialogue avec l'AANE sur ce thème

     

    L’Appel de Genève était en dialogue avec l'AANE sur ce thème

     

    L'AANE a signé l'Acte d'Engagement sur ce thème